L’effet blouse blanche

 Définitions

On par le d’effet blouse blanche pour décrire l’élévation de la tension chez un patient lorsque celle ci induite par la présence du médecin. L’eefet blouse blanche apparait quel que soit le niveau de tension moyen du patient et il est quantifié par la différence entre les pressions conventionnelles et ambulatoires. L’hypertension artérielle (HTA) dûe à l’effet blouse blanche est un état associant HTA clinique à la tension normale en dehors du cabinet médical. Ces deux phénomènes sont très courants dans la pratique médicale et ne doivent pas être ignorées par les médecins.

Blouse blanche en pratique

L’effet blouse blanche étant situationnel il est compliqué à quantifier et ne constitue qu’une image approximative de l’effet blouse blanche réel tel qu’il peut être évalué par une mesure continue de la de pression artérielle. L’hypertension artérielle due à l’effet blouse blanche ne dépend pas de seuils parfaitement définis pour l’hypertension artérielle clinique que celui pour la tension normale ambulatoire. Il est donc très difficile de détecter l’effet blouse blanche d’une manière certaine. Dans la pratique c’est donc la connaissance des patients par leurs praticiens qui permet de déterminer si l’HTA observée est due à un effet blouse blanche probable.

Conséquences

Du fait du caractère épisodique du phénomène, les conséquences cardiovasculaires de l’effet blouse blanche semblent réduites et ne justifient pas de traitement médicamenteux. La connaissance de l’effet blouse blanche est surtout nécessaire pour l’établissement de diagnostics par le praticien.

Anecdotes

Il est intéressant de constater que cet effet sur l’HTA peu être observé chez d’autres mammifères comme le chien, les facteurs de déclenchement peuvent alors être autres que l’a blouse blanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *